LE STAGE

Il est défini légalement comme  une période temporaire de mise en situation en milieu professionnel au cours de laquelle l'étudiant acquiert des compétences professionnelles et met en œuvre les acquis de sa formation en vue d'obtenir un diplôme ou une certification et de favoriser son insertion professionnelle. 

Le stage vise à :
- s’immerger dans le monde de l’entreprise et celui du milieu professionnel choisi,
- affiner son projet professionnel, - mettre en pratique les apports théoriques de la formation,
- développer des compétences professionnelles,
- bâtir un réseau relationnel,
- acquérir une première expérience,
- bénéficier d’un tremplin vers l’emploi…

Le stage, qu’il soit  obligatoire ou non, ne peut être dissocié de vos études :
- Il doit faire l’objet d’une convention de stage qui fixe les engagements respectifs du stagiaire, de l’établissement d’enseignement supérieur et de l’organisme d’accueil,
- Il est obligatoirement réalisé en vue d'obtenir un diplôme ou une certification,
- Il ne peut dépasser une durée totale de 6 mois (924h). Ainsi, si vous n’êtes pas encore inscrit dans un cursus de formation ou si vous avez fini vos études et obtenu votre diplôme, vous ne pouvez pas faire de stage étudiant.

Un stage n’est pas un contrat de travail : vous ne devez pas remplacer un salarié, ni exécuter une tâche régulière correspondant à un poste de travail permanent.

La particularité du stage à l’étranger

Remarque : Tous les étudiants peuvent choisir  d’effectuer un stage à l’étranger. Seuls les étudiants en BTS Commerce International ont l’obligation d’effectuer un stage de 4 semaines minimum en dehors du territoire français.

Avant votre départ, vous devrez personnellement effectuer un certain nombre de formalités :
- l’état civil (demande de visa, type de passeport, permis de conduire international, titre de séjour...) ;
- la santé (vaccinations, carnet de santé...) ;
- les garanties financières (attestations bancaires, justification minimale de revenus...) ;
- les assurances obligatoires.